klf2.jpg
Imprimer Envoyer

Institut de recherche Konrad Lorenz, Autriche

Konrad Lorenz Forschungsstelle

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

L’institut de recherche Konrad Lorenz sur la population d’Ibis Chauve a était fondé en 1997. Le groupe d’Ibis initial a été élevé et guidé par leurs parents adoptifs humains. Les oiseaux volent de manière libre et peuvent pâturer dans les prairies humides à proximité de la station de recherche et du village de Gruenau, en Autriche. Pendant les trois premières années, un certain nombre de juvéniles sont perdus en rapport avec la dispersion juvénile, période après le premier envol. Les années suivantes les oiseaux sont maintenus dans une volière durant la période critique. Trois années plus tard, une tradition de sédentarité  a pu être établit, les oiseaux pourraient être relâchés durant toute l’année sans aucune perte dans les effectifs pour cause de migration ou de comportement de dispersion, la progéniture suivante poursuivant la continuité de la tradition de sédentarité.

La colonie a débuté la nidification en 2000. L‘ensemble de ces  membres  comptait prés de 40 oiseaux (2008). Au bout de quelques années, la gestion manuelle du groupe a diminué graduellement, résultant de la reproduction naturelle, la proportion des individus élevés à la main  a baissé jusqu’à arriver approximativement à prés de 20%.

Depuis 1997 un certain nombre de projets de recherches ont été menés incluant des sujets ayant trait à l’apprentissage social, les gagnages, les développements sociaux et de socialisation, la coopération entre partenaires permettant l’accroissement de la progéniture, les fonctions sexuelles d’ornement et leurs  échanges d’immunité (tâches sur la peau rouge et en particulier  au niveau de la tête). Le plan pour les prochaines années étant de diviser la colonie. Les jeunes parents  élevés  seront transférés vers une autre localité en leur permettant le vol libre. L’idée étant de tester comment ces jeunes parents élevés ayant été transférés, vont réagir avec cette nouvelle situation.