WA-verhalten.jpg
Home L’Ibis Chauve comportement
Imprimer Envoyer

Ibis Chauve: Comportement

 

Les Ibis Chauves débutent leur activité journalière tard en comparaison avec d’autres espèces. Lors des journées fraiches, les Ibis peuvent commencer à quitter leurs dortoirs plus tard que 9h du matin. Les premières activités matinales comportent des étirements, lissage et nettoyage des plumes avec des salutations à leurs partenaires et autres membres de la colonie. Juste après les oiseaux  se déplacent sur le sol et débutent leurs activités de recherche de proies et de gagnage. Les heures d’activités les plus intenses se situent entre 10h et 12h du matin et durant l’après midi entre 15h et 17h. A la mi journée, la majorité des oiseaux de la colonie, certains se perchent et restent inactives durant 1à 2h de temps. Les températures froides (<10°C), la pluie et la les chutes de neige réduisent généralement leurs activités.

Comportement de confort:

Les Ibis chauves montrent des comportements de confort distincts. Le lissage des plumes constitue une grande part du modèle des activités journalières. Les comportements de confort incluent le lissage des plumes et le lissage social en groupe, prenant des bains ainsi que des bains de soleil. Le lissage des plumes en groupe peut être observé tout au long de l’année, mais peut être plus intense au début et durant la période de reproduction. Le lissage en groupe prend place régulièrement entre partenaires reproducteurs et entre parents et leurs descendants.

Comportment agnostique:

Les agressions sont à peine observées, exception faites durant la période de reproduction où des combats peuvent se déclencher sur le choix des sites de nidification ou sur les matériaux de construction du nid .Il s’avère que le bec reste relativement souple et n’est guère utilisé comme une arme dangereuse. Afin d’éviter les combats, des postures d’apaisements et spécialement de « salutations » sont présentés. Les salutations sont sans nul doute les gestuelles les plus distinctives et les plus ritualisées chez l’Ibis Chauve.